Top 50 des agences de publicité françaises les plus riches (2013)

    agences-publicite-france-benefices-chiffre-affaires-3

    Découvrez le classement des 50 agences de publicité françaises qui génèrent les plus gros bénéfices.

    Le magazine Stratégies vient de publier dans son dernier numéro (N° 1746 du jeudi 28/11/2013) un classement des agences de publicité françaises, basé sur leur chiffre d’affaires de l’année 2012. Voici sur llllitl.fr ce même classement, ré-ordonné par le montant de leurs bénéfices réalisés en 2012.

    Loin d’être vraiment pertinent (cf l’article de Nicolas Bordas) et complètement juste (chiffres déclaratifs ou trop anciens), il permet néanmoins d’avoir une idée globale du marché publicitaire français : des milliards d’euros sont toujours en jeu, mais beaucoup d’agences voient leur CA baisser, jusqu’à parfois -20%.

     

     

    Chiffres clés sur la publicité en France

    Evolution du marché publicitaire français en 2010, 2011 et 2012

    ANNEE       TAUX DE CROISSANCE        INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES
    2012      +0,9%       27,9 milliards €
    2011      +5,1%       27,6 milliards €
    2010      +10,2%       26,2 milliards €        Chiffres Kantar Media.

     

    Bénéfices des groupes publicitaires en France

    RANG     GROUPE     BÉNÉFICES 2012     CHIFFRE D’AFFAIRES     ÉVOLUTION DU CA
    1.     Publicis Groupe     764 millions €     6,61 milliards €     +13,65%
    2.     Havas     135 millions €     1,77 milliards €     +8,09%
    3.     Havas France     40 millions €     337 millions €     +5,31%
    4.     GL Events     31,13 millions €     824 millions €     +5,31%
    5.     Gutenberg     9,45 millions €     306 millions €     +13,65%
    6.     BBDO Paris (CLM Prox New)     6,47 millions €     132 millions €     +3,58%
    7.     Mediapost     2,19 millions €     597 millions €     +1,60%
    8.     Lowe France     1,17 millions €     40 millions €     -11,40%

     

    PARTAGER        

     

     

    Bénéfices des agences françaises

    RANG     AGENCE     BÉNÉFICES 2012        CHIFFRE D’AFFAIRES     ÉVOLUTION DU CA
    1.     Publicis Conseil     17,88 millions €        260 millions €     +1,18%
    2.     Vivaki Perf     7,92 millions €        167 millions €     +19,29%
    3.     1.000 mercis     7,66 millions €        36 millions €     +4,04%
    4.     Publicis Dialog     7,55 millions €        93 millions €     -5,89%
    5.     BETC     7,34 millions €        157 millions €     +5,27%
    6.     High Co     5,91 millions €        132 millions €     +3,58%
    7.     Business     5,56 millions €        70 millions €     -8,38%
    8.     DDB Paris     4,14 millions €        70 millions €     -1,81%
    9.     Proximity BBDO     4,14 millions €        37 millions €     +8,53%
    10.     TBWA\ Paris     3,57 millions €        82 millions €     +11,25%
    11.     Angie     3,53 millions €        22 millions €     +38,78%
    12.     Auditoire     3,37 millions €        60 millions €     Chiffres 2011
    13.     Image Sept     3,27 millions €        17 millions €     +5,83%
    14.     WAM     3,20 millions €        108 millions €     +4,56%
    15.     Public Système     2,89 millions €        158 millions €     +2,39%
    16.     Havas WW Paris     2,78 millions €        76 millions €     +16,91%
    17.     Linkeo     2,69 millions €        32 millions €     Chiffres 2011
    18.     McCann Paris     2,61 millions €        125 millions €     +1,25%
    19.     Custom Solutions     2,55 millions €        22 millions €     +10,64%
    20.     TBWA\ Prod     2,48 millions €        47 millions €     -14,02%
    21.     Marcel     2,46 millions €        49 millions €     -2,86%
    22.     Altavia Paris     2,36 millions €        258 millions €     -5,41%
    23.     CPM France     2,19 millions €        58 millions €     -13,87%
    24.     H     2,18 millions €        50 millions €     -7,86%
    25.     Australie     2,04 millions €        27 millions €     Chiffres 2011
    26.     High Co Data     2,03 millions €        28 millions €     +0,32%
    27.     Vivaki Com     1,92 million €        46 millions €     +10,22%
    28.     ORC     1,92 million €        31 millions €     +17,57%
    29.     Rita     1,87 million €        17 millions €     +20,69%
    30.     Ogilvy & Mather     1,83 million €        69 millions €     -7,15%
    31.     TBWA\ Corporate     1,58 million €        27 millions €     -6,24%
    32.     BETC Digital     1,56 million €        20 millions €     +5,37%
    33.     Lever de Rideau     1,46 million €        39 millions €     Non communiqué
    34.     CLM BBDO     1,44 million €        45 millions €     +1,35%
    35.     RAPP     1,40 million €        27 millions €     -4,81%
    36.     Publicis Activ Paris     1,38 million €        84 millions €     -2,19%
    37.     BEING     1,38 million €        35 millions €     -12,23%
    38.     OMD     1,31 million €        34 millions €     Chiffres 2011
    39.     Optimark     1,20 million €        23 millions €     Non communiqué
    40.     Textuel La Mine     1.20 million €        23 millions €     -11,42%
    41.     Public-idées     1,18 million €        28 millions €     Chiffres 2011
    42.     TBWA\ G1     1,17 million €        24 millions €     Chiffres 2011
    43.     Leg     1,13 million €        23 millions €     +1,91%
    44.     Publicis K1     1,08 million €        15 millions €     +11,60%
    45.     Draft FCB     1,06 million €        22 millions €     Non communiqué
    46.     Shortcut Events     1,02 million €        27 millions €     Chiffres 2011
    47.     Altedia     911.000 €        66 millions €     -14,17%
    48.     Carat     909.000 €        58 millions €     +14,54%
    49.     La Maison de la Com     442.000 €        33 millions €     Non communiqué
    50.     Leo Burnett     351.000 €        29 millions €     -14,87%

     

    PARTAGER        

     

    count-dollars-hands-50-bucks-gif

     

    Les agences de publicité françaises déficitaires 

    Publicité ne rime pas toujours avec fortuné. Sur leur exercice comptable 2012, ces 14 grandes agences étaient curieusement dans le rouge, avec des dépenses très supérieures à leurs revenus.

    AGENCE       DÉFICIT
    Isobar       -3,23 millions €
    Havas Sport Entertainment       -3,10 millions €
    Publicis Consultants       -3,10 millions €
    W&Cie       -2,86 millions €
    Publicis Care       -2,66 millions €
    MRM       -1,92 million €
    Publicis Events       -1,61 million €
    Grey Paris       -1,31 million €
    Fullsix       -588.000 €
    Score DDB       -350.000 €
    Extrême Paris       -329.000 €
    Ogilvy Action       -316.000 €
    Saatchi & Saatchi Paris       -218.000 €
    JWT       -12.000 €

     

     

    Top 10 des agences de publicité par nombre de salariés

    RANG      AGENCE         Nb DE SALARIÉS            BÉNÉFICE GÉNÉRÉ  / SALARIÉ
    1.      Publicis Conseil        500 salariés     2013           Chaque salarié « rapporte 35.700€ par an »
    2.      BETC        480 salariés     2013           Chaque salarié « rapporte 15.300€ par an »
    3.      Les Gaulois        300 salariés     2013           Chaque salarié « rapporte 11.000€ par an »
    4.      TBWA\ Paris        300 salariés     2013           Chaque salarié « rapporte 11.900€ par an »
    5.      DDB Paris        250 salariés     2012           Chaque salarié « rapporte 16.900€ par an »
    6.      Marcel        200 salariés     2013           Chaque salarié « rapporte 12.700€ par an »
    7.      BEING        175 salariés     2013           Chaque salarié « rapporte 7.900€ par an »
    8.      Proximity BBDO        180 salariés     2012           Chaque salarié « rapporte 23.000€ par an »
    9.      CLM BBDO        140 salariés     2013           Chaque salarié « rapporte 10.300€ par an »
    10.      Textuel La Mine        135 salariés     2012           Chaque salarié « rapporte 8.900€ par an »

    Pour Publicis Conseil, BETC, Les Gaulois, TBWA\ Paris, Marcel, BEING et CLM BBDO : les chiffres sont basés sur des estimations 2013 fournies par ces agences. Quant aux autres agences, il s’agit des chiffres légaux déposés en 2012. En attente des chiffres 2013 de DDB Paris, Proximity BBDO et Textuel La Mine.

    PARTAGER        

     

     

    Les 4 bonnes raisons de relativiser ces classements

    Nicolas Bordas, président de BEING Worldwide et vice-président de TBWA\ Europe, a énuméré dans son dernier article les 4 grands défauts de cet exercice.    >> Lire son article.

    1. Le périmètre mondial n’est pas le périmètre français (agences mondiales et françaises sont mélangées)
    2. Le chiffres d’affaires est un critère trompeur pour comparer les agences
    3. Le classement des profits n’est pas un bon indicateur pour les filiales de groupe
    4. Finalement, le moins mauvais critère de comparaison fourni par Stratégies est celui des effectifs.

     

    Méthodologie    Les chiffres ont été obtenus par la COFACE (Compagnie Française d’Assurance pour le Commerce Extérieur, groupe Natixis) et la rédaction de Stratégies. Certains chiffres sont certifiés, d’autres sont simplement déclaratifs (annoncés sans fondement officiel, donc potentiellement faussés). A noter également : la curieuse absence des agences Young & Rubicam ainsi que Fred & Farid, qui ne sont pas mineures sur le marché.

    Découvrez l’intégralité du classement par chiffre d’affaires des 350 premières agences de publicité / agences média et des 150 premières régies média dans le magazine Stratégies N° 1746 du jeudi 28/11/2013.

    1 COMMENTAIRE

    PUBLIER UNE RÉPONSE