Euro 2016 : un business publicitaire de 128,4 millions €

euro-2016-publicite-didier-deschamps-sponsors-marques

Les chiffres clés du plus gros évènement sportif et publicitaire de l’année en France.

L’UEFA Euro 2016 a été un rendez-vous marketing majeur pour les marques qui communiquent en France. Du 10 juin au 10 juillet 2016, les annonceurs ont mis le paquet, tandis que les médias s’en sont mis plein les poches. Retour sur les faits majeurs de la compétition, financée en majeure partie grâce au marketing et suivie principalement via la télévision (95% des français) et via Internet (16% des français).

• 51 matchs, soit 51 temps forts publicitaires, répartis entre TF1, M6, beIN Sports et TMC

• 191 annonceurs différents ont acheté des publicités pendant l’Euro 2016

• 315 publicités liées à l’Euro 2016 vues par chaque français en moyenne pendant ce mois

• 3.061 spots publicitaires ont été diffusés au total lors de la compétition

• 250.000€ pour chaque joueur français, éliminés en finale (300.000€ s’ils avaient remporté le tournoi)

• 2,4 millions de français ont vu au moins 1 match en fan zone, au contact des partenaires officiels

• 128,4 millions € bruts investis en publicité au total par les marques

• 900 millions € de bénéfices escomptés pour l’UEFA

• 1,9 milliard € de chiffre d’affaires prévisionnel de l’UEFA, dont 1 milliard € en droits télévisuels, 400 millions € en parrainages et partenariats, et 500 millions € en vente de billets

 

À noter que la finale de l’Euro 2016 entre la France et le Portugal a réunit à elle seule un investissement de 12,9 millions €, de la part de 58 marques. Retrouvez ci-dessous la répartition des dépenses : le début de la compétition, les matchs de l’Équipe de France de Football et la finale ont logiquement été les principaux temps forts de communication pour les marques en France.

euro-2016-publicite-marketing-calendrier-matchs-depenses-budgets-publicitaires

 

Le TOP 10 des annonceurs

Avec 4,5 millions € bruts dépensés et une présence sur 40 matchs, la FDJ se démarque comme étant l’annonceur qui a le plus parié sur l’Euro 2016 pour émerger auprès des français. Suivie de près par Orange et Winamax, ainsi que 3 constructeurs automobiles : Peugeot, Hyundai et Kia.

ANNONCEUR BUDGET PUBLICITAIRE
1. FDJ 4,5 millions €
2. Orange 4,3 millions €
3. Winamax 4,2 millions €
4. Peugeot 3,9 millions €
5. Hyundai 3,8 millions €
6. Kia 3,6 millions €
7. P&G 3,3 millions €
8. Coca-Cola 3,0 millions €
9. PMU 2,9 millions €
10. Samsung 2,8 millions €
… 191 annonceurs … 128,4 millions €

[really_simple_share]

Ci-dessous la courbe des audiences des chaînes de télévision lors des matchs de l’Équipe de France, les coûts de diffusion des publicités étant relativement proportionnels. Le prix d’une publicité de 30sec lors de la finale sur M6 : 270.000€. Et même jusqu’à 320.000€ pour la 1ère publicité juste après la fin du match.

euro-2016-audiences-télévision-football-TF1-M6-bein-sports-tmc

 

Le web n’est pas en reste

L’Euro 2016 c’est aussi un tournant important en termes de publicité sur le web. Alors que les investissements digitaux viennent de dépasser les investissements à la télévision (voir ci-dessous), les annonceurs ont nettement misé sur l’achat de mots clés sur Google en France.

La Française des Jeux (FDJ) s’est offert la plus belle visibilité : 3 sites web lui appartenant sont dans le TOP 10 des sites ayant capté le plus d’impressions payantes, lors de la compétition (ParionsSport.FDJ.fr, FDJ.fr et EnLigne.ParionSport.fdj.fr).

 

Un évènement social media historique

Côté réseaux sociaux, l’Euro 2016 se place en tête des évènements sportifs les plus relayés et discutés dans l’histoire du pays, notamment sur Twitter. En chiffres clés :

• 26,7 millions de tweets liés à l’Euro 216 dans le monde au total (soit près de 600 tweets par minute)

• 855.000 mentions liées à l’Équipe de France

• 400.000 mentions du hashtag #FiersdEtreBleus, créé par la FFF

• 2,8 millions de tweets liés à Antoine Griezmann, soit 3x plus que pour l’Équipe de France

Au niveau mondial et sur le web, ce sont des marques planétaires comme Adidas, Carlsberg, Orange, Nike et Continental qui émergent le plus, tant dans les articles des médias que dans les mentions des internautes sur les réseaux sociaux.

euro-2016-sponsor-football-marques-marketing-publicite-brands-adidas-carlsberg-orange-nike

Alors, quels chiffres vous surprennent le plus ?

Sources : Kantar Média.

3 COMMENTAIRES

  1. […] RETOUR SUR L’EURO 2016 : UN EVENEMENT SPORTIF INCONTOURNABLE ET UN RV PUBLICITAIRE IMMANQUABLE Du 10 juin au 10 juillet, les courbes d’audience ont vibré au rythme des 51 rencontres, pour les 4 chaînes de rediffusion (TF1, M6, TMC et beIN Sports) de l’Euro. Et la publicité a suivi, avec 3 061 spots diffusés par 191 annonceurs différents, soit environ 315 publicités vues par chaque Français pendant ces 4 semaines, pour une enveloppe totale de 128.4 millions d’euros bruts. Côté digital, la compétition sur Twitter notamment, fut intense : 26.7 millions de tweets échangés dans le monde sur l’Euro 2016 et 2.8 millions de post pour le meilleur joueur Antoine Griezmann ! Pour retrouver le bilan de la publicité pendant l’euro 2016, cliquez ici. […]

  2. […] RETOUR SUR L’EURO 2016 : UN EVENEMENT SPORTIF INCONTOURNABLE ET UN RV PUBLICITAIRE IMMANQUABLE Du 10 juin au 10 juillet, les courbes d’audience ont vibré au rythme des 51 rencontres, pour les 4 chaînes de rediffusion (TF1, M6, TMC et beIN Sports) de l’Euro. Et la publicité a suivi, avec 3 061 spots diffusés par 191 annonceurs différents, soit environ 315 publicités vues par chaque Français pendant ces 4 semaines, pour une enveloppe totale de 128.4 millions d’euros bruts. Côté digital, la compétition sur Twitter notamment, fut intense : 26.7 millions de tweets échangés dans le monde sur l’Euro 2016 et 2.8 millions de post pour le meilleur joueur Antoine Griezmann ! Pour retrouver le bilan de la publicité pendant l’euro 2016, cliquez ici. […]